09/12/2015

L'Art. Et puis le reste...


J’adore les artistes. 

Ils changent un monde qui autrement serait plus fade, plus équilibré. 

Or, c’est dans le surprenant et le déséquilibre que je suis charmé. Ce qu’on attend pas est bien plus intéressant que ce qu’on a déjà vu.

Pour ça, pour les sourires, les « oh » et les « aaaah ", le charme de la surprise, pour les couleurs et les formes nouvelles, les élans superbes ou la rage hachurée, par quelque médium que ce soit:
 

Gloire aux Artistes et à tout ce qu’ils osent.

Ici, les doux Monstres de Myrto Simic, artiste grecque. 


Elle les place un peu partout en ville et prend des photos. 

Si on jour on est envahi par les extraterrestres et qu'ils ressemblent à ça, je me jette dans leurs bras. 














1 commentaire:

  1. Raconter, exprimer avec coeur et âme, par des mots remplis de subtilité et de délicatesse c'est aussi ça être un vrai artiste... Ça c'est pour le reste.

    L'art physique maintenant. Les doux Monstres. Comme ils sont trop trop mignons et charmants!
    Je choisis sur le champs les lapins à la bouche rose et le personnage dans la piscine avec ses petits copains.

    RépondreSupprimer